14 April 2020

Let the Waters Flow on in Their Course

François Fénelon, "Letter XXI: On Calmly Enduring the Irregularities of Others," Selections From the Writings of Fenelon, tr. Eliza Lee Follen (Boston: Hilliard, Gray, Little, and Wilkins, 1829), p. 188:
Let the waters flow on in their course. Let men be men, that is to say, be vain, inconstant, unjust, false, and presumptuous. Let the world be the world; you cannot help it. Let each one follow his own bent, and his own ways; you cannot form him over again! It is wiser to leave men to themselves, and to endure them. Accustom yourself to unreasonableness and injustice. Remain at peace in the presence of God, who knows all your trials and permits them. Be satisfied with doing with calmness, what depends upon yourself, and let the rest be as if it were not.
The original (Lettre Spirituelle No. 79) from Oeuvres de Fénelon, Vol. 1 (Paris: Didot Frères, Fils & Cie., 1857), p. 503:
Laissez couler l'eau sous les ponts, laissez les hommes être hommes, c'est-à-dire faibles, vains, inconstants, injustes, faux et présomptueux. Laissez le monde être toujours monde; c'est tout dire: aussi bien ne l'empêcheriez-vous pas. Laissez chacun suivre son naturel et ses habitudes: vous ne sauriez les refondre; le plus court est de les laisser, et de les souffrir. Accoutumez-vous à la déraison et à l'injustice. Demeurez en paix dans le sein de Dieu, qui voit mieux que vous tous ces maux, et qui les permet. Contentez-vous de faire sans ardeur le peu qui dépend de vous; que tout le reste soit pour vous comme s'il n'était pas.

Frits Thaulow (1847–1906), French River Landscape with a Stone Bridge